Colloque international “Claude Cahun et Marcel Moore à la croisée des approches et des disciplines. Dialogue intercontinental”

juin 2018

25juin - 26Toute la journéeColloque international "Claude Cahun et Marcel Moore à la croisée des approches et des disciplines. Dialogue intercontinental"CNRS, site PouchetType d'évenement:Colloques

Quand ?

25 (Lundi) - 26 (Mardi)

Où ?

CNRS, site Pouchet

59/61 rue Pouchet, 75017 Paris

Détails de l'événement

Argument

Ce colloque a pour ambition de revenir sur le parcours de l’artiste et intellectuelle Claude Cahun (1894-1954), figure des avant-gardes des années 1920-1930. Ecrivaine, journaliste, pamphlétaire, photographe, épistolière, Claude Cahun a multiplié les registres d’expression. Inconnue sortie de l’oubli par un homme, François Leperlier, au moment où sa production photographique, centrée sur l’autoportrait a commencé à circuler internationalement, dans les années 1980, et en particulier à être redécouverte par des féministes, elle a donné naissance à des investissements pluriels, qui ont pu se traduire par des lectures contradictoires, toujours passionné.e.s, que ce colloque aimerait permettre de démêler, en rassemblant des chercheur.e.s de toutes disciplines, mais aussi des artistes et en faisant dialoguer des perspectives souvent pensées à côté les unes des autres.
Issue de la bourgeoisie intellectuelle, nièce de l’écrivain et figure majeure du symbolisme Marcel Schwob (1867-1905), Claude Cahun a laissé une oeuvre multiforme, bien que trop de scrupules, « de multiples et faibles ambitions », selon ses mots, l’aient empêchée de publiciser son travail. Elle est notamment l’auteure d’une « anti-autobiographie », intitulée Aveux non avenus (1930), d’un pamphlet et réquisitoire contre Aragon qui interroge les rapports entre poésie et politique, Les Paris sont ouverts (1934). Au moment de son entrée dans le surréalisme, par rapport auquel elle occupera en réalité toujours une position dedans/dehors, elle s’investit dans les différentes activités du groupe : interventions politiques, travail sur l’objet, mises en scène photographiques, etc.
Organisé sur une journée et demie et inaugurée par deux conférences de commentatrices majeures de l’oeuvre et de la vie de Cahun, mais aussi de Suzanne Malherbe/ Marcel Moore, sa compagne de vie et de production (notamment Tirza True Latimer, California College of the Arts), ce colloque s’inscrit dans une perspective pluridisciplinaire, internationale et féministe qui constitue dans cette articulation une première en France.

Comité scientifique

Michel Carrassou (Editions Non Lieu), Fabienne Dumont (EESAB, Quimper, Eve Gianoncelli (Université Paris 8, CRESPPA-GTM), Géraldine Gourbe (ENSBA, Dijon), Caroline Ibos (Université Rennes 2, Legs), Laurie Laufer (Université Paris 7, CRPMS), Michael Löwy (CNRS, Césor), Pascale Molinier (Université Paris 13, UTRPP), Eleni Varikas (Université Paris 8, CRESPPA-GTM)

Comité d’organisation

Eve Gianoncelli et Pascale Molinier

Document

>Télécharger l’affiche
>Télécharger le programme

Crédit image : © Claude Cahun et Marcel Moore, Sans titre, 1926, Courtesy Soizic Audouard

UTRPP

menu-mobile

logoUTRPP