Le statut de ce compte utilisateur est Approuvé·e

Cet utilisateur n'a encore ajouté aucune information à son profil.

Fonction : Doctorante
Année d'inscription : 2011

Sujet : « Puissance de la destruction dans l'espace du couple ».

Je souhaite traiter et approfondir ce thème, parce que je considère qu'il est trop peu investigué dans mon pays, la Roumanie, par rapport a sa signification, son amplitude et sa généralité.
Ayant comme point de départ plusieurs cas thérapeutiques que je suis en train d'analyser, je voudrais approfondir le thème de ma thèse de doctorat en tenant compte des hypothèses suivantes :

  1. On étudiera l'existence d'une relation impropre entre la fillette, l'adolescente, la jeune femme, et sa mère, qui mènera ultérieurement au choix inconscient d'un partenaire de couple qui hérite, lui aussi, d'une relation déficitaire avec sa mère. Le couple qui en résulte sera fondé sur une relation conflictuelle ;
  2. On verra comment, dans la vie d'une jeune femme qui, depuis son enfance, a connu un objet patern extrêmement agressif, et la perte ultérieure d'un objet masculin bon, contraire à celui du patern, ce phénomène aboutira à la non acception d'un partenaire de couple (Il s'agit d'une carapace affective, d'une défense contre l'agressivité et la perte d'objet) ;
  3. Il est possible, les cas analyses en témoignent, que le manque de désir inconscient dans le psychisme de la femme d'accepter l'homme dans sa vie, conduise vers l'infertilité et même vers l'absence du désir d'enfanter.

Directeur de thèse : Vladimir MARINOV

Participation à des séminaires universitaires internationaux ou nationaux

  • Parvescu A.R. (2012). Lorsque l’Histoire et le Trauma se répètent. Conférence à l’Université Spiru Haret Bucarest,Colloque Trauma et Histoire, 17 mars.
  • Parvescu, A.-R. (2012). Puissance de la destruction dans l'espace du couple. Journée d’étude doctorale de l’UTRPP, Paris 13. Villetaneuse, 14 juin.