Présentation

Trois essais de psychologie morale.
Pourquoi le travail du care est-il particulièrement fertile pour les questions morales ? Qu’est-ce que la psychologie sociale peut apporter à la réflexion en éthique ? En quoi la philosophie morale peut-elle renouveler l’écoute des psychologues ? Ceux-ci peuvent-ils transformer leur façon de comprendre les préoccupations du monde ordinaire ? Comment les discours savants peuvent-ils ne pas étouffer la voix différente en éthique ? À partir d’enquêtes réalisées sur le
terrain de la recherche en nanomédecine, sur celui du soin gériatrique, ou de l’expérience de femmes confrontées à la violence, ce livre propose une lecture de « ce qui compte » pour les personnes qui sont engagées dans une relation d’attention à autrui. Les conditions de l’identification à l’autre, ou au contraire de l’impossibilité de s’imaginer à sa place, sont un fil rouge dans une réflexion portant tour à tour sur l’angoisse morale, le racisme et le mépris social, le rapport entre souci de soi et souci des autres.

L’auteure

Pascale Molinier est professeure de psychologie sociale à l’Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité, membre de l’Unité transversale de recherche en psychogénèse et psychopathologie (UTRPP). Ses travaux portent principalement sur les relations entre subjectivation et travail dans une perspective de genre.

Table des matières

Introduction
De la démesure du care
La malréception du care
Le care monde
Trois essais

Chapitre 1 – La psychologie et la morale
La souffrance éthique
Se défendre de la souffrance, seul ou avec les autres
L’odeur des biscuits
L’importance de l’importance
Mensonge et néolibéralisme
Le cas d’une science sans souci
Le mouvement du care
Travail et responsabilité relationnelle
Nanomédecine : une enquête morale
Les chercheurs : des travailleurs comme les autres
Des questions éthiques spécifiques
Un fantôme d’âme
Immortaliser les cellules souches
Respecter la vie d’une autre manière
Suspendre la pensée éthique
Le « personnel » et l’identification au patient
Souffrance ou angoisse morale ?

Chapitre 2 – La chasse aux Arabes
Pourquoi parler des origines ou des couleurs de peau ?
Le combat des cheffes
Traiter tous les énoncés comme des dires
Les données de l’enquête
La leçon de Y’a bon Banania
Rompre avec le solipsisme blanc
Le refus du sens caché
Un projet de presbyte
Une science qui se soucie
Les histoires d’amour finissent mal

Chapitre 3 – Manières de vivre
Le sujet excentrique
Avanzar : retrouver la confiance en soi
Bertha, Anna et Glückel : résoudre la crise de l’ange du foyer
Le passage à l’oeuvre
Val Plumwood et l’écologie des attachements
Maria O : Guérir le territoire
La pluralité des voix
Quels humains voulons-nous être ?
Retour sur le paradoxe de la femme

Conclusion
Le plaisir de soigner. Hommage à Jean O

Pour en savoir plus