Ouvrage collectif dirigé par Pascale Molinier, en collaboration avec Jean-Michel de Chaisemartin, Lise Gaignard et Mira Younes

Présentation

“Nous n’avons pas à gagner la vie : on l’a gagnée à la naissance, et on la perdra le jour où l’on mourra. Ce que nous avons à faire, c’est développer la vie par la dialectique des échanges avec l’autre” (F. Tosquelles)
Ce livre issu du colloque “Tosquelles et le travail” rassemble les contributions de :
Olivier Apprill, Giorgio Callea, Aline Cohen de Lara, Pierre Delion, Équipe du secteur 13 de Psychiatrie du Finistère, Sylvie Esman, Lise Gaignard, Patrice Hortoneda, Christophe Mugnier, Jean-Luc Nimis, Élie Pouillaude, Paula Saules Ignacio, Enrique Serrano Guerra, Jacques Tosquellas et Antoine Viader.