Résumé

Quelle a été l’adolescence de Sigmund Freud ? Quel effet a-t-elle eu sur la naissance de la psychanalyse ? En dépit de la diversité des souvenirs disséminés dans son œuvre, l’adolescence est la période la moins connue de sa vie. Ce sont des années de solitude affective et de vie imaginaire qui ne vont pas sans joie et désarroi, conflits et contradictions. Investi comme un fils promis à devenir un grand homme par sa mère, il laisse la vivacité de ses fantasmes incestueux et parricides infiltrer sa vie relationnelle, comme ses rêves.
Tout à ses conflits intérieurs, le jeune Freud envie ses amis qui vivent leur jeunesse tandis qu’il passe son temps à lire et à rêver. Florian Houssier étudie avec minutie cette période importante de la vie de Freud. Son exploration de l’adolescence, de ses sentiments mêlés, ouvre à la compréhension du destin du futur inventeur de la psychanalyse.

L’auteur

Florian Houssier est Psychologue clinicien, Psychanalyste (SPF), Président du Collège International de l’Adolescence (CILA), Professeur de Psychologie clinique et Psychopathologie, Unité Transversale de Recherches : Psychogenèse et Psychopathologie (UTRPP), Université Paris 13, Villetaneuse, Sorbonne Paris Cité. Ses principaux ouvrages sont L’École d’Anna Freud. Créativité et controverses , paru aux Editions CampagnePremière/ en 2010, et Meurtres dans la famille, paru chez Dunod en 2013.