Le statut de ce compte utilisateur est Approuvé·e

Cet utilisateur n'a encore ajouté aucune information à son profil.

  • Langue, transfert, psychanalyse.
  • Psychanalyse et production culturelle. 
  • Psychopathologie des interactions précoces.
  • Psychopathologie de l'expérience corporelle (somatoses, addictions, violences)
  • Exclusion, précarité, errance : nouvelles formes de mal-être et vulnérabilité psychique
  • Traumatisme et trauma
  • Humphreys, D. & Humphreys, F. (2020).Where the truth lies in psychoanalysis: the role of the fictional construction. Dans J. Feyaerts & P. Beer (éditeurs). The truths of psychoanalysis. Louvain University Press, Leuven.
  • Humphreys, D. (2020). Coreografias, cartografias, trazos: el cuerpo en juego en la figuracion. Aesthethika, vol 16 (1)http://aesthethika.org
  • Humphreys, D., Tsoni, E., Pawlik, C. (2019). La relation à l’objet dans la clinique de la grande précarité : une approche transversale. Connexions, 112 (2), 199-210. doi.org/10.3917/cnx.112.0199
  • Humphreys, D. (2019). Modes de présence dans l’intrication pulsionnelle. Le Coq-Héron236 « Cliniques 2 – au cœur des réflexions actuelles », p.53-65.doi 10.3917/cohe.236.0053
  • Humphreys, D. (2018). Figurabilité filmique : le statut pictographique du cinéma. Etica y cine, journal bilingue, vol. 8 (2), p.77-84.
  • Humphreys, D., Benhaïm, M. (2017). Exil, adolescence et individuation : Périples des enfants du héros. Cliniques Méditerranéennes,95, 193-202.Doi : 3917/cm.095.0193
  • Humphreys, D., Pommier, F. (2016). El cuerpo en la cura. Movimientos transferenciales e intricación pulsional. latinoam. psicopatol. fundam.vol. 19 (4), pp. 630-646. Impact Factor 0,0612. Doi : 10.1590/1415-4714.2016v19n4p630.4
  • Irlinger M., Humphreys, D. (2015). Quelques pas vers un langage de l'affect. L’environnement sensoriel dans l'advenue du langage chez un enfant autiste. Perspectives Psy, 54 (2), 114-121.
  • Humphreys, D. (2009) Auto-immunité et ambivalence du corporel. Un rapprochement entre psychanalyse et médecine. L'Evolution Psychiatrique, 74(2), 249-259.
  • Humphreys, D., Schlesinger, L., Lopez, M., Araya, V. (2006). Interleukin-6 production and deregulation of the hypothalamic-pituitary-adrenal axis in patients with major depressive disorders. Endocrine, 30 (3), 371-376. Impact Factor 1,805. SCIMAGO-SCOPUS Q2.
  • Araya, M., Espinoza, J, Zegers, B., Cruchet, S., Brunser, O., Humphreys, D. (1996) Altered maternal psychological profile as health risk factor in poor urban infants. Acta Paediatrica Scandinavica, 85, 1213-1216. SCIMAGO-SCOPUS Q1.
  • Humphreys, D., Araya, M., Espinoza, J.et al. (1992). Evaluation of mental health of mothers of high risk infants. Preliminary results. Pediatr Res 32, 741 (1992). doi.10.1203/00006450-199212000-00046

Cartographier le traumatisme migratoire. L’actualité du concept de « ligne d’erre » face aux crises migratoires et aux processus psychiques d’exclusion et d’errance. Coopération U. Diego Portales (Chili)/C. Simmel - EHESS/Univ Sorbonne Paris Nord, coût 11800€. Financement BQR 2020 Université Sorbonne Paris Nord 3500€

La souffrance des personnes vivant dans l’errance et des migrants dans la précarité relève d’un double traumatisme : celui qui les a amenés à quitter leur pays, et le traumatisme migratoire (Humphreys, Clin Med2017). Dans ces conditions d’exclusion, la psychothérapie exige une présence de terrain capable d’organiser une relation d’aide autour des trajets partagés de la ville (Humphreys, Connexions2019). Cette expérience partagée donne du sens aux échanges qui constituent le fondement du lien social et rend possible le lien thérapeutique. Ce travail sur les restes sensoriels du quotidien est paradigmatique du travail avec le trauma. Défini comme ce qui fait effraction dans l’appareil psychique sans laisser une trace, la psychothérapie doit ici commencer par la représentation du vécu. Ce travail est effectué dans les permanences psychologiques, des espaces de vie à partir desquels la socialisation devient possible. Fernand DELIGNY a conçu ces espaces de vie dans une réflexion qu’intègre la psychologie aux pratiques sociales. Dans ces espaces, il a tracé les déplacements répétitifs et sans sens apparent qu’effectuaient des enfants autistes, créant la notion de ligne d’erre, qu’il a interprété comme l’effort d’établir un lien à la réalité (Humphreys Aesthethika2020). Les travaux de Deligny suscitent un intérêt international actuellement, avec des publications récentes vers plusieurs langues et la publication d’essais sur son œuvre en lien avec les processus de symbolisation/socialisation dans la psychose, l’autisme, l’errance, le trauma. Deleuze et Guattari avaient déjà reconnu, en France, l’importance de ces recherches dans leur capacité à ouvrir de nouvelles voies d’approche dans la thérapie des cas difficiles, dans le croisement du social et du psychologique, mais de l’œuvre de Deligny n’a pas été entièrement exploitée en France.

Objectifs.(a) Explorer les textes inédits de Deligny référés à la psychopathologie de l'errance ; (b) Etablir un groupe de travail constitué de chercheurs et professionnels pour analyser les pratiques contemporaines avec des sujets migrants et dans l'errance ; (c) Développer des pratiques cliniques innovantes dans le croissement du social et du psychologique ; (d) Publier un livre sur l'œuvre inédite de Deligny ; (e) Diffuser au niveau international des documents inédits existant en Français.

Responsable de la mention LICENCE de psychologie. Elu au Conseil de l'UFR - LLSHS. Elu au comité d'experts, 16ème section, collège B. Coordinateur de relations internationales et européennes pour le département de psychologie, Université Sorbonne Paris Nord.

Direction d'un numéro de la revue Aesthethika. Revista Internacional sobre Subjetividad, Política y Arte, Vol 16 (1), Abril 2020, “Fantasma, juego y creación”.

Editorial endossement (quatrième de couverture) du livre « The writing cure », de Emma Lieber. Bloomsbury Academic, New York

Création et gestion blog scientifique « Formes de l’informe » : http://equus.hypotheses.org/. Plateforme d’échange entre chercheurs, et du carnet de recherche « Production, Œuvre, Symptome », http://pos2016.hypotheses.org/pour la gestion des appels à communications et des inscriptions au colloque du même nom.

Organisation workshop international « Savoirs Psy et Science-Fiction », Université Diego Portales, Université Paris 13 et EHESS. Santiago du Chili, 22 et 23 Octobre 2018. Ce workshop devrait aboutir dans la création d’un projet de coopération internationale de longue durée et d’un accord entre nos universités. Etablissement d’un accord académique au niveau du doctorat et d’un projet de coopération scientifique.

 

Co-responsable du séminaire de recherche

VISUALITES, TEXTUALITES. 

Phénomènes de transfert en psychanalyse et Medienwissenschaft

Séminaire de recherche mensuel à l’EHESS de Paris. Lundi de 13 h à 15 h (salle 4, 105 bd Raspail 75006 Paris), les 7 novembre, 12 décembre 2016, 9 janvier, 13 février, 13 mars et 22 mai 2017. Journées d’études les 2 et 3 décembre 2016. https://equus.hypotheses.org/seminaire-2016-2017

Ce séminaire s'inscrit dans le cadre de la recherche internationale « Regards croisés sur la Medientheorie », entre la Ruhr-Universität Bochum (Astrid Deuber-Mankowsky), la Ludwig-Maximilians-Universität München (Judith Kasper), l’Université Aix-Marseille (Marie Lenormand), l’Université Diego Portales (Francisco Pizarro) et el soutien de l’EHESS (Franziska Humphreys ; Centre Georg Simmel) 

  • Expertise CIFRE du projet concernant le laboratoire EA 4139 - PSYCHOLOGIE SANTE ET QUALITE DE VIEet l’entreprise PiLeJe « Etude des déterminants psychologiques de la dépression d’adolescents et adultes en surpoids ou obèses : analyse de la cohorte ESTEAM ». Février 2019.
  • Expertise du projet ECOS-Sud (Argentine) « Les parentés traumatiques : Incidences cliniques des nouvelles formes de la famille et subjectivité contemporaine. Regards croisés entre la France et l’Argentine. Université Rennes 2 / Université de Buenos Aires. Juin 2015.

Fantasme, jeu et formations esthétiques à l’adolescenceSéminaire thématique de recherche EHESS – Univ Sorbonne Paris Nord – Univ de Paris

Pendant 4 années de travail autour du séminaire « Formes de l’Informe » (fantasme et représentation dans l’écriture Freudienne, EHESS / UTRPP), des chercheurs en philosophie, en littérature, en psychopathologie, ainsi que des traducteurs et des psychanalystes se sont penchés sur la question de l’image et la représentation à partir d’une lecture philologique des textes freudiens dans sa version originelle, précisant des glissements conceptuels issus de la traduction mais ayant donné naissance parfois à des notions importantes en psychanalyse. La question du transfert-traduction dans le rapport à l’image et à la langue a évolué vers une analyse du statut épistémologique du fantasme et de la question technique en psychanalyse, aboutissant dans ce séminaire qui réunit plusieurs programmes de master. Nous nous intéressons actuellement au jeu comme expérience de la contingence dans le contexte thérapeutique, dans un dialogue avec des chercheurs venus de champs différents (littérature, cinéma, arts plastiques, sociologie, philosophie). La dimension de surprise et de création partagée par le jeu et le fantasme nous a amenés à travailler aussi la notion de l’expérience et de l’interprétation dans un dialogue entre l’art et la psychanalyse convoquant les travaux de W. Kentridge (Humphreys, Etica Cine 2020), S. Friedrich, A-T de Keersmaeker ou S. Reich (Humphreys, Aesthethika 2020) dans le questionnement de la pertinence d’une psychanalyse hors transfert. Dans le cadre de ce séminaire, nous avons organisé une journée d’études franco-allemande (CIERA, 2016) réunissant des doctorants et des chercheurs de l’EHESS, la Ludwig-Maximilians-Universität, Aix Marseille Université, Université Paris 13 et Ruhr-Universität Bochum. Ce séminaire a donné naissance à un carnet d’hypothèses pour les échanges entre jeunes chercheurs associés au projet. (http://equus.hypotheses.org/)