Le statut de ce compte utilisateur est Approuvé·e

Cet utilisateur n'a encore ajouté aucune information à son profil.

Fonction : PU
Bureau : F310
Téléphone : +33 (0)1 49 40 32 42

Les addictions, La névrose obsessionnelle, Les fonctionnements limites, Les psychoses, L’Archaïque, La désaffectation, Psychanalyse de l’art et de la littérature.

Mon activité scientifique est actuellement constituée de çinq grands axes qui s’articulent les uns aux autres :

L’axe psychopathologique

Au sein de cet axe mes recherches portent sur :
• l’anorexie mentale dans son rapport avec la boulimie ;
• la mise en évidence des éléments communs qui caractérisent divers types d’addictions (anorexie,boulimie, alcoolisme, tabagisme, toxicomanie, jeu pathologique…) ;
• la névrose obsessionnelle ;le délire paranoïaque (travail en cours).

L’axe psychothérapique

Il se nourrit à la fois de mon expérience comme psychanalyste en privé et comme psychothérapeute en institution psychiatrique. Ainsi, j’ai été amené à inventer une nouvelle technique psychothérapeutique d’inspiration psychanalytique avec la médiation du collage. J’ai expérimenté cette technique pendant une quinzaine d’années en institution psychiatrique avec des patients présentant des troubles de conduites alimentaires ou des troubles psychotiques. La spécificité de cette technique réside dans l’articulation inédite entre une libre association de l’image et des mots et une confrontation permanente avec le dispositif thérapeutique en face-à-face ou avec celui allongé, utilisant le dispositif divan-fauteuil. Je me suis appuyé sur les avancées conjointes de la révolution psychanalytique et de la révolution de la perspective dans l’art moderne du XXe siècle pour développer mon invention.

L’axe métapsychologique

En très étroite corrélation avec l’axe psychopathologique et psychothérapique j’ai été amené à définir plusieurs concepts :
• les signifiants corporels ;
• le complexe de Dionysos dans son rapport avec le complexe d’Œdipe, la défense maniaque et les addictions ;
• “la méfiance fondamentale” à partir de l’analyse des troubles de conduites alimentaires, des délires paranoïaques et des phénomènes de psychologie collective ;
• le rapport féminin – féminité (la figure de la spirale, du labyrinthe, de la boucherie et de l’«amour vache» dans la psychologie féminine) ;
• le rapport entre plaisir, douleur et sublimation au sein du processus créateur ;
• le rapport entre “le narcissisme corporel” et le “narcissisme de l’esprit” à partir de mon travail avec les patients anorexiques et boulimique ainsi que la comparaison de l’univers artistique de Brancusi avec celui de Giacometti ;

Un axe de psychanalyse exploratrice qui comporte

• L’analyse de l’univers artistique et littéraire de Dostoïevski, Rimbaud, Brancusi, Giacometti, Brel et de centaines de collages de patientes anorexiques et boulimiques.
• L’analyse du rite et du sacrifice religieux dans le judaïsme et le christianisme à partir de la comparaison entre l’œuvre de Dostoïevski et celle Freud, entre le cas de l’Homme aux loups et le cas de l’Homme aux rats, ainsi que de l’analyse des textes bibliques.
• L’écriture comme expérience de passage : en quoi le moment traumatique de l’exode analysé par Freud dans “l’Homme Moïse et la religion monothéiste” est-il paradigmatique de la naissance de l’écriture.