Le statut de ce compte utilisateur est Approuvé·e

Cet utilisateur n'a encore ajouté aucune information à son profil.

Fonction : jeune docteure, enseignante vacataire

Mots-clés :  migration - Liban – psychodynamique du travail – travail non libre – travail reproductif – stigmate de putain – subjectivation (processus de) – survie 

Le travail de survie, domestique et politique des femmes migrantes à Beyrouth (Liban) dans le cadre du « système des sponsors ».

Cette recherche de thèse porte sur le travail, les relations, les subjectivités et les luttes de femmes migrantes à Beyrouth qui sont tenues d’exercer un travail domestique au service de particuliers. Un travail reproductif non libre est institué par cette migration contractuelle qui dépend du « système des sponsors », à l’instar d’autres programmes d’immigration « temporaire » pour le travail, associés à une obligation de résidence chez l’employeur. Une partie de l’enquête a été menée auprès de personnes employeuses, libanaises ou expatriées au Liban, et de décideurs institutionnels de ce dispositif de travail : elle en éclaire les légitimations « respectables », dont la stigmatisation sexuelle des travailleuses qui fuient le foyer employeur. Au cœur de l’enquête, les îlots relationnels, les réseaux et les collectifs formels des femmes migrantes apparaissent comme des ressources majeures face à la domination rapprochée dans le foyer, la répression d’État contre les travailleuses « fugitives », ainsi que d’autres assujettissements qui s’organisent aux échelles transnationale et locale. Le travail non libre est doublé d’un travail de survie qui le limite et l’infléchit, dans le cadre de ces réseaux qui soutiennent l’agentivité des participantes à la recherche et la subjectivation de leurs expériences. La « survie » ne renvoie pas ici à la seule subsistance : elle désigne l’effort collectif par lequel, dans des conditions invivables, des sujets s’allient pour se faire une vie au sens plein du terme, une vie dont plusieurs participantes à la recherche se disent, à divers moments, écartées. Cette thèse vise enfin à nourrir une psychologie sociale constructiviste et critique, à travers la pratique de l’ethnographie féministe et de la recherche-action.

Méthodologie : ethnographie féministe, entretiens semi-dirigés, recherche-action, restitution des analyses et des outils du collectif de recherche.

Axe de recherche 3 : Culture et Institutions

Directrice de thèse : Pr. Pascale Molinier

Contact: mira.younes@gmail.com

(Thèse soutenue en octobre 2019)

Allocataire de l'UTRPP (2014-2017).

Participation à la direction d'un ouvrage collectif:

MOLINIER, Pascale (dir.), Tosquelles et le travail, Paris: Éditions d'une, 2018, 262 p. (Ouvrage collectif dirigé par Pascale Molinier, en collaboration avec Jean-Michel de Chaisemartin, Lise Gaignard et Mira Younes). 

Membre du comité d'organisation du colloque international « Travail et Subalternités », organisé par l'UTRPP (Paris 13-SPC-CC) dans le cadre de l’échange USPC-CIN (APP «flash projet 2017») en partenariat avec le programme « Salud, subjectividad y trabajo » de l’UNLA, Argentine, MSH Paris Nord, 12 juin 2018.  

Organisation de la présentation-débat "Une clinique sous occupation", en présence de la psychiatre et psychothérapeute Dr. Samah Jabr, UTRPP, Université Paris 13-Villetaneuse, 12 janvier 2018. 

Secrétariat scientifique pour le colloque international « François Tosquelles et le travail », organisé par l’UTRPP (Paris 13-SPC-CC) et le GEM L’Entretemps de Saint-Denis, à la MSH Paris Nord, La Plaine Saint-Denis, 3-4 décembre 2015.

Membre du comité d’organisation et scientifique de la journée d’études « Care et Intersectionnalité », avec le soutien de l’UTRPP (Paris 13 SPC), du CRESSPA-CSU (CNRS - Paris 8) et du LEGS (Paris 8), à l’Université Paris 8, Saint-Denis, 7 novembre 2015.

Membre du comité d’organisation et scientifique du colloque « Rapports sociaux de race, résistances et perspectives critiques », dans le cadre de l’association EFiGiES (association de jeunes chercheurs.ses en études féministes, sur le genre et les sexualités), à la MSH Paris Nord, La Plaine Saint-Denis, 22-23 octobre 2015.

Co-organisatrice de l’atelier « Femmes, déplacements et travail : les rapports sociaux de pouvoir au prisme des mobilités des femmes en dehors de leurs foyers », dans le cadre du 7e Congrès international des recherches féministes dans la francophonie, UQAM, Montréal, 24-28 août 2015.

Co-organisatrice de l’atelier « Psychanalyse et savoirs situés » dans le cadre de l’association de jeunes chercheurs et chercheuses EFiGiES, Maison des Initiatives Étudiantes, Paris, année 2014/2015 (à raison d’une séance mensuelle).

Organisation de deux séances de l’atelier de recherche « Normes et Psychanalyse », inscrit dans le cadre du séminaire Psychadoc de l’École Doctorale « Recherches en Psychanalyse et Psychopathologie », Paris 7-Diderot, à la Maison des Initiatives Étudiantes, année 2013/2014.

Publications :

Younes, Mira (2019), « Des savoirs situés à l'agentivité méthodologique. A partir d'un dispositif de travail domestique non-libre à Beyrouth (Liban) », Travailler, n°42, p. 119-140. 

Younes, Mira (2019), « Quand la maison du-de la maître-sse est hybride : savoirs migrants et pratiques de l’interdépendance », Les Cahiers du CEDREF, n°23, p. 170-199.

Jabr, Samah ; Younes, Mira ; Nioche, Claire ; Molinier, Pascale (2019), « Une clinique sous occupation. Entretien avec Dr. Samah Jabr », Évolution psychiatrique, vol. 84, n°3, p. 468-479. Disponible sur: https://doi.org/10.1016/j.evopsy.2018.11.003 (Consulté le 30 mars 2019). 

Younes, Mira ; Molinier, Pascale (2017), « Le ''familialisme'', au-delà de la fausse conscience : une analyse à partir de récits de travailleuses domestiques (Colombie, Liban) », in Dammame, Hirata et Molinier (dir.), Le travail entre public, privé et intime. Comparaisons et enjeux internationaux du care, Paris: l'Harmattan (coll. Logiques Sociales). 

Younes, Mira ; Molinier, Pascale (2016), « El idioma de la familia »: Ideología patriarcal, falsa conciencia o ética del cuidado? Un análisis a partir de los relatos de trabajadoras domesticas (Colombia, Líbano) », Papeles del CEIC: International Journal on Collective Identity Research, 1, papel 147, Disponible en: http://www.ehu.eus/ojs/index.php/papelesCEIC/article/view/15211, (Fecha de acceso: 17 mar. 2016).

Younes, Mira (2015) «Inscrire l’inestimable. Linéaments d’une recherche-action avec des travailleuses domestiques migrantes à Beyrouth», Revue Encyclo, n° 7, p. 85- 101. 

Recensions d’ouvrages :

Younes, Mira (2016), Note de lecture sur : L’Évolution Psychiatrique, vol. 80, n° 2, 2015, dans Psychologie clinique, n°42, 2016. 

Younes, Mira (2015), Note de lecture sur : Sonia Dayan-Herzbrun et Tassadit Yacine (eds.), « Dire les homosexualités d’une rive à l’autre de la Méditerranée », Tumultes, n° 41, 2013, dans Cahiers du genre, n°58, 2015 p. 208 - 213.

Younes, Mira (2020), "L’articulation des pratiques de travail dans et hors marché en psychodynamique du travail", table ronde "Plaisir et souffrance au travail", Colloque international "Autour des travaux d'Helena Hirata, Travail, genre et subjectivités", Paris, CNRS Site Pouchet, 27-28 janvier 2020.

Younes, Mira (2019), "Diverting reproductive labor, reinventing and politicizing care", SGEL Conference: Epistemologies of care: rethinking global political economy, in collaboration with Duke University, Amsterdam Law School, 4-6 December 2019. 

Younes, Mira (2019), « Les féminicides, du meurtre collectif aux violences conjugales », rencontre-débat "Violences, elles disent non", organisée par Femmes Solidaires, comités de Nanterre et Gennevilliers, salle de quartier le Corbusier à Nanterre, 23 novembre 2019. 

Younes, Mira (2018), « Le double processus de la dé/colonisation : l'oeuvre de Samah Jabr », colloque international Psychanalyse, études de genre, études postcoloniales : état de l'art, organisé par le l'IPC-IHSP et le CRPMS, Université Paris 7, 14-15 décembre 2018.

Boursier, Léa ; Younes, Mira (2018), « Enseigner Marie Langer », Table-ronde Travail, psychanalyse et politique organisée par l'UTRPP (Paris 13-SPC-CC) dans le cadre de l’échange entre l’USPC et le CIN-Argentine, Université Paris 13,IPC-IHSP 14 juin 2018. 

Younes, Mira (2018), « Se mettre au pas de l’agentivité méthodologique des participant-e-s à la recherche », colloque international Travail et subalternités organisé par l'UTRPP (Paris 13-SPC-CC) dans le cadre de l’échange USPC-CIN (APP « flash projet 2017 ») en partenariat avec le programme « Salud, subjectividad y trabajo » de l’UNLA, Argentine, MSH Paris Nord, 12 juin 2018.  

Younes, Mira (2017), « Quand la maison du/de la maître/sse est hybride. Recherches en migration et pratiques de l’interdépendance », Journée d’Etude CEDREF-LCSP-CESSMA-IRD-INALCO : Perspectives féministes décoloniales des deux côtés de l’Atlantique, Université Paris 7 Diderot,  2 novembre 2017. 

Younes, Mira (2017), « Situations de retour plurielles : interpréter, agir, co-écrire », Journée « Care et méthodologies », Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, 19 octobre 2017.

Choudry, Aziz ; Younes, Mira (2017), "Learning from Migrant/Immigrant Workers’ Centres as alternative sites for organizing", Historical Materialism Conference, co-organized by the Historical Materialism Journal (London), BICAR Institute, and AUB's Center for Arts and Humanities, American University of Beirut, 10 March 2017.

Younes, Mira (2016), « Essentialisme stratégique? Voyages d'un concept justificatoire et limites contextuelles », dans le cadre de l’atelier « Identités plurielles : Subjectivités, savoirs, politique », CNRS, Hôpital Saint-Louis, Paris, 20 octobre 2016.

Younes, Mira (2016), « Qualifier l’esclavage sans l’ONU. Contextualisation globale de formes de travail non libre en situation migratoire et savoirs de femmes concernées (Beyrouth, Liban) », dans le cadre du « Séminaire d’approfondissement en psychodynamique et psychopathologie du travail », UTRPP (Paris 13-SPC-CC), Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, La Plaine Saint-Denis, 14 octobre 2016.

Younes, Mira (2015), "La formation-vaillance. Sur-responsabilisation de travailleuses subalternes et regard politique sur la famille", dans le cadre du séminaire « Psychodynamique et Psychopathologie du travail. Séminaire d’approfondissement clinique et théorique », Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, La Plaine Saint-Denis, 2 octobre 2015.

Younes, Mira (2015), « Entre altérisation et figures familiales: d’un site paradoxal de résistance pour les travailleuses domestiques migrantes au Liban », dans le cadre du 7e Congrès international des recherches féministes dans la francophonie, UQAM, Montréal, 26 août 2015.

Younes, Mira (2015). « En finir avec l’hystérie ? », dans le cadre de l’atelier EFiGiES « Psychanalyse et savoirs situés », à la Maison des initiatives étudiantes, Paris, 30 avril 2015.

Younes, Mira (2015). « Psychanalyse et recherche-action : des tensions productrices », journée doctorale « Penser la recherche en psychologie clinique et en psychanalyse : actualité des enjeux, pluralité des approches », LPCP, Université Paris 5 Descartes, 14 février 2015.

Younes, Mira (2015). « Inscrire l’inestimable », colloque international avec publication « Traces de la politique, politique des traces », LSCP, URMIS & COSTECH, Université Paris 7 Diderot, 12 et 13 février 2015.

Younes, Mira (2014). « Dark continent : quelques points aveugles de l’usage du genre en psychanalyse », journée d’études « La jeune recherche et le genre : enjeux, méthodes et perspectives », CNRS, Paris, 27 octobre 2014.

Younes, Mira (2013). « Des resignifications psychanalytiques de "l’homosexualité" : spectres de l’hétéronormativité, impensés du savoir théorique », journée scientifique « Sidonie, la jeune homosexuelle de Freud. Une psychanalyse après l’Œdipe ? », CRPMS, Université Paris 7 Diderot, 23 novembre 2013.

Formation continue (Université de Paris):

Intervention dans le Diplôme Universitaire: "Pratiques de genre: éducation, médecine, psychanalyse et société", année 2019-2020, Université Paris Diderot, Institut Humanités, Sciences et Sociétés. 

Formation initiale (Paris 13-SPC-CC):

Monitorat et vacations:

  • CM "Anthropologie et Psychanalyse", sous la direction de M. Gilbert Coyer, M2 de psychologie, Parcours interculturel, 2ème semestre de l'année 2019-2020.  
  • CM "Anthropologie et Psychanalyse", sous la direction de M. Gilbert Coyer, M1 de psychologie, Parcours interculturel, 1er semestre de l'année 2019-2020.  
  • TD Lecture de Textes Fondamentaux en psychologie sociale (LTF), sous la direction de Malika Litim, L3 de psychologie, 2nd semestre des années 2016-2017 ; 2017-2018 ; 2018-2019 et 2019-2020. 
  • TD Introduction à la Psychologie sociale et la Psychosociologie (IPP), sous la direction de Malika Litim, L2 de psychologie, 1er semestre des années 2016-2017 ; 2017-2018 et 2018-2019. 
  • TD Méthodologie en Psychologie Sociale (MPS), sous la direction d’Aurélie Maurin, L2 de psychologie, 1er semestre de l’année 2014-2015.
  • TD L’Enfant dans son Milieu de Vie (EMV), sous la direction de Catherine Dikoume Ngotte et de Gilbert Coyer, L1 de psychologie, 1er semestre de l’année 2014-2015.
  • TD Lien Social et Communication (LSC), sous la direction d’Aurélie Maurin, L1 de psychologie, 2ème semestre de l’année 2014-2015.

Formation en milieu professionnel:

Intervention dans le cadre de la formation "In Vivo", dispensée par la Maison des Femmes de Saint-Denis sur la prise en charge pluridisciplinaire des femmes victimes de violences, Hôpital Delafontaine à Saint-Denis, 16 et 17 janvier 2020.